Michael Hartung , VICE PRÉSIDENT de la Deutsche Bank & réseaux pédos

deutsche-bank-michael-hartung-pedophile-pedoring


L’ancien haut responsable de la Deutsche Bank, Michael Frank Hartung, est attrapé pour possession, distribution de pédopornographie et trafic de mineurs en Indonésie.

Commençons par corriger un MYTHO de la presse. L’homme n’était pas un “haut responsable” de la deutsche bank, non non. Il en était le VICE PRÉDISENT ! D’ailleurs, il ne cessa de l’être que le jour où les ennuis lui tombèrent dessus, amusant les inversions de tous, de la presse, de la DB elle même… Et ce n’est pas la première fois que des affaires de ce genre ressortent mais celle-ci, avec son lien avec la Deutsche Bank, ne pouvait pas être mise de coté. La Deutsche Bank, comme beaucoup d’autres grosses institutions financières, trempent dans la plus part des trafics criminels. Armes, drogues et bien entendu, les trafics d’enfants. 1 an et demi après l’affaire Epstein qui établissait un lien clair entre réseaux pédophiles et la banque Allemande, un autre dossier s’ajoute avec, cette fois-ci, un de ces responsables, pris la main dans le sac, en train d’organiser des “excursions pédophiles” pour les touristes pédophiles en Indonésie. Mais, comme toujours dans ce genre de dossier, qui nous dit que le trafic s’arrête toujours aux frontières de ces pays dits du presque tiers monde ? Rien n’est moins sûr…

Note : Lorsque vous lirez “DB” dans l’article, ce sera le diminutif pour la DEUTSCHE BANK





FICHE DU PÉDOPHILE

  • Date de l’affaire : 2015 à 2021
  • Nom : Michael Frank Hartung
  • Nationalité : Allemande
  • Lieu des crimes : Trafic étendu de Singapour, Philippines, Cambodge et surement beaucoup d’autres pays.
  • Emplois : Ancien cadre supérieur de la Deutsche Bank puis VICE PRÉSIDENT DE LA D.B !
  • Crimes : Possession, distribution de pédopornographie et trafic sexuel d’enfants
  • Date de son arrestation : 30 Aout 2016
  • Sentences : Une première de 12 semaines, une seconde (non confirmée pour le moment) de 5 ans.




LES FAITS

  • Possession de plusieurs centaines de photos et vidéos pédopornographiques
  • L’âge des victimes vacille entre 4 et 16 ans
  • Des enfants de 4 ans ont été sur certaines photos et vidéos torturés physiquement et sexuellement
  • Il donnait des conseils et orientait ses clients pour obtenir des enfants à violer et la procédure à mettre en place pour qu’ils ne se fassent pas choper.
  • C’est un intermédiaire, il est le petit gérant du réseau.
  • Il prend en première instance quelques semaines de prison, uniquement basé sur sa possession de pédopornographie.
  • Il fut pourtant attrapé à 2 reprises par 2 flics différents en 2015 puis en 2016, en train de proposer les services sexuels d’enfants…
  • Pas d’arrestation entre la première fois où il se fait pincer en 2015 et la seconde en 2016. Pourquoi ?
  • La première fois où il sera pincé il ne prendra que 12 semaines. Pourquoi ?




LA DEUTSCHE BANK – ORGANISATION HAUTEMENT CRIMINELLE

Entreprise criminelle Allemande, voilà comment cette pseudo entreprise dissimulant tous les trafics de la planète devrait être renommée. Que ce soit pour blanchir de l’argent lié au trafic de cocaïne, d’héroïne… Et bien entendu, tout le reste qui va avec. Un doute ? Regardez donc la source trois, en 2014 la Deutsche Bank est repérée en train de blanchir des millions liés au trafic de drogue. Ou bien en 2016, sur la source quatre, lorsque la banque se fait encore prendre (toujours sans la moindre conséquence bien entendu) en train de blanchir une énième fois des millions de dollars de JAY Z le rappeur. Ou encore en 2019, source 5, lorsque sous un silence médiatique terrible, la JP MORGAN et la DEUTSCHE BANK, tranquillement en train de faire parvenir un CARGO de drogue en Allemagne, se font encore pincer. Cette fois là, c’est 20 tonnes de coke qui étaient en train d’arriver à bon port, le tout géré par ces deux organisations criminelles. Toujours sans conséquences hein… Ou bien l’argent des multiples trafics de Jeffrey EPSTEIN, en 2019, source 6… Mais bon, cette banque de merde ne risque pas grand chose, dès qu’un dossier s’ouvre et devient un peu trop puant, ils font simplement assassiner les gens. Comme le meurtre du fils de la juge Esther Salas, qui devait traiter leur dossier (lié aux trafics de EPSTEIN) en été 2020, cette fois en source sept. Intimidation ou erreur de cible ? On vous voit… Et là, un autre pédophile qui cette fois, lui, était bien haut perché dans la direction de la banque. Quelque part, on pourrait presque rire qu’il se soit fait choper car ce n’était pas un guichetier et ca relance, une énième fois, la pourriture rampante qui règne entre les murs de cette entreprise CRIMINELLE ! Le violeur d’enfants travaillait-il pour une des nombreuses branches des trafics de la DEUTSCHE BANK ? En outre, le trafic d’enfants ? On pourrait largement parier que tout est possible, à ce niveau de corruption et de scandales étouffés de manière si systémique. Embauchez nous ! On se ferait un plaisir de passer en bulldozer pour réduire à néant ces banques d’ordures. Jamais jugés, jamais inquiétés ! les seules réponses sont le silence radio des journalopes et des amendes discrètes qui ne représentent même pas 10% du bénéfice qu’ils retirent de leurs divers trafics ! C’est à vomir et personne ne jette un coup d’œil en leur direction ! Quel est votre problème ?!





Source : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

 

#Fsociety

Share :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •