Teenyland Cologne — pédo-niche du proxénétisme Allemand [2010-2021]

TEENYLAND – Daimlerstraße 35, 50170 Kerpen – Allemagne



De très jeunes femmes qui paraissent mineures sont habillées comme des fillettes et sont exploitées afin que des clients dégénérés assouvissent leurs fantasmes. Ces filles sont considérées comme une marchandise, il suffit de voir l’entrée de Teenyland “Fruits frais et légumes JEUNES”. Et aussi, “Teenyland” signifie “le pays des ados”.



Site Teenyland :
“Teenyland à Cologne est le seul bordel qui s’est spécialisé dans les jeunes Teenie-girls. Bien sûr, vous pouvez aussi nous rendre visite personnellement et vous faire une idée de ce que nous sommes. Nous ne sommes PAS un club de sauna et, en tant que maison privée classique, nous ne facturons pas de droit d’entrée. De même, il n’y a pas (encore) de bar, à l’exception des événements spéciaux. Notre philosophie : chez nous, les meilleures femmes d’Allemagne vous attendent. Nous travaillons exclusivement avec des collègues qui ont une apparence agréable et un niveau social approprié, et qui offrent aussi un service particulièrement étendu. De même, chez nous vous ne trouverez pas de femmes qui n’ont pas grandi en Allemagne ou dont l’Allemand n’est pas la langue maternelle, ou qui, au moins vivent ici depuis longtemps. Toutefois, en aucun cas vous ne trouverez chez nous des femmes importées de Roumanie ou de Bulgarie. Nous ne sommes pas racistes, mais nous nous opposons clairement à la traite internationale des êtres humains ainsi qu’au tourisme prostitutionnel intra-européen. Cependant, comme les collègues féminines qui commencent dans notre maison sont rares, nous vous demandons de faire preuve de compréhension, que ce concept ne peut pas prendre en compte la quantité.”



Sexselect.de : 
“Bonjour et bienvenue à “Teenyland” de Cologne – Rath/Heumar – la seule adresse en Allemagne réservée aux adolescentes et aux amis de la légèreté et de la jeunesse. Plongez dans le monde des chaussettes hautes, des nattes et du bonheur de la sexualité libérée. À Teenyland, les douces Lolitas mettent de côté leurs livres d’école et troquent le stress de la fin du lycée contre la merveilleuse opportunité de découvrir leur sexualité et d’essayer des choses qui sont taboues dans la cour de récréation. Pour cela, il faut des enseignants qui savent ce qui est important et pas seulement des livres à lire. À Teenyland, l’accent est mis sur le jeu et le plaisir. Fidèle à notre devise : “Venez en tant qu’étranger, partez en tant qu’ami”. P.S. : Toutes les filles ont atteint l’âge de 18 ans (même si cela n’en a pas toujours l’air). Les preuves appropriées sont à votre disposition au sein de l’établissement. Amusez-vous avec une expérience d’un genre particulier.” 



YouTube Teenyland — gros nombre de vues par rapport au faible nombre d’abonnés de la chaîne… 
Vidéo de 2012 ; “reportage” de RTL pour la fête d’anniversaire de Teenyland (RTL, chaîne TV Allemande appartenant au RTL Group de Thomas RABE diffuseur de RTL en France, qui médiatise, donc, Teenyland à Cologne). Un des moments les plus dérangeants de la vidéo arrive lorsque le “reporter” trouve une jeune fille et dit “voyons quel genre de sous-vêtements portent les jeunes filles”. Il baisse son pantalon et lui lèche l’entrejambe en déclarant que “ça a bon goût”….


Force est de constater, que non Teenyland n’est pas le seul bordel à Cologne spécialisé dans les jeunes “Teenie-girls”, et que si, bien sûr que si, Teenyland, participe à la traite internationale des êtres humains ainsi qu’au tourisme prostitutionnel intra-européen déviant et pédocriminel. Les chambres de Teenyland ressemblent à des chambres d’enfants, avec des ours en peluche, des bureaux où l’on peut faire ses devoirs, etc. En se penchant un instant sur les termes qu’ils utilisent, on comprend qu’il s’agit de marketing de la consommation des corps, littéralement considérés comme des produits dont les “distributeurs” gèrent la logistique et l’approvisionnement :
– “s’est spécialisé dans les jeunes Teenie-girls” >> marketing 
– “chez nous, les meilleures femmes d’Allemagne vous attendent” >> produits
– “des femmes importées” >> produits
– “les collègues féminines qui commencent dans notre maison sont rares” >> produits 





Deux adresses Teenyland à Cologne 

  • 1/Daimlerstraße 35, 50170 Kerpen, Germany (définitivement fermé ?) girls-wohngemeinschaft.de — “Girls-wohngemeinschaft made by Teenyland”  “Nos services : Un commerce de fruits avec des cerises douces et des prunes juteuses. De l’extérieur, bien camouflé comme un commerce de fruits, vous rencontrerez ici près de 5 filles géniales et germanophones. L’intérieur est propre et moderne. Il y a 2 chambres avec douche et baignoire à remous. Toutes les filles vous sont présentées et vous avez l’embarras du choix. Pour 200€/heure, vous bénéficiez de tous les services que les filles énumèrent dans leur “catalogue” sans aucun frais supplémentaire.” On se demande si Teenyland est vraiment fermé, parce qu’à cette adresse existe une société nommée Villa Viamondo. Une société d’exploitation (Villa Viamondo Betriebsgesellschaft UG) dirigée par Dominik LEBUS, active en 2021 et dont le site redirige vers girls-wohngemeinschaft.de
  • Dominik LEBUS – Villa Viamondo Betriebsgesellschaft UG Diamond GmbH + Karl-Heinz RAUH Nachtschwarz GmbH + Kubilay GECAJ + Ludmilla KROMM (Höhr-Grenzhausen, Germany) + N8Rausch – Discothek & Event GmbH + Niklas TASCH (Tisch & Teurer Holding GmbH) + Benedikt SCHMIDT (BSW Konzept und Event GmbH ; Wust Jeanswear GmbH) 
  • 2/ Rösrather Strasse 336 DE-51107 Köln, Germany (nouvelle adresse) – La raison sociale officielle de Teenyland est : “Kaspar DRATHEN Bordell — Teenyland”. L’entreprise est économiquement active. Société n°5190977818 01711111676 — 01602969769 — postmaster@aixkremente.de
  • Kaspar DRATHEN +49 170 9306669 — teenyland@hotmail.de
  • Kaspar MANUEL GAWAIN DRATHEN – directeur de PEDASTRIAN LTD
  • Kaspar Graf von HEUMAR sur FB – Auteur de livres, prestataire de services érotiques et coach professionnel en motivation pour les “établissements à lumière rouge” (Rotlichtbetriebe). Kasparpartage des publications à propos de Teenyland sur sa page Facebook. Le site JoyClub.de confirme que Kaspar Graf von HEUMAR est lié à Teenyland : “Le concept de bordel “Teenyland”, qui se concentre toujours sur l’embauche de femmes de 18 à 20 ans, s’est imposé comme une entreprise florissante. Mais Kaspar Graf von HEUMAR est modeste à ce sujet. Il estime que ‘Teenyland’ n’est rien d’autre que le produit d’une simple analyse de marché…”



Les pédo-avis Google des pédo-clients de Teenyland 

Attention aux nausées / envies de dépeupler :

  • Teenyland de Alex-Peter Peter, il y a deux ans : 5 étoiles, “J’y étais il y a 14 jours. Temps passé dans l’appartement des filles et je dois dire a été très, très satisfait au début, j’ai été un peu choqué qu’un grand homme avec de nombreux tatouages m’ouvre la porte, mais dès qu’il a commencé à me parler, j’ai été très étonné et j’ai immédiatement su que c’était un type cool et un employé sympathique à qui j’ai pu ouvertement parler de mes souhaits. Il m’a fait visiter toutes les pièces du magasin (shop) et m’a expliqué exactement comment cela fonctionnait et que j’en aurais certainement pour mon argent dans l’appartement. Après la visite, on m’a immédiatement proposé du Coca (ou de la cocaïne.. – “Coke offer”) et les filles se sont toutes retournées petit à petit, il y avait de très jolies filles et j’ai choisi Kira et c’était la bonne décision, je me suis amusé et j’en ai eu pour mon argent… Meilleures salutations du nouveau client régulier Alex” 
  • Avis Teenyland badgoitaly Don, il y a deux ans : 5 étoiles, “Établissement très agréable et propre”
  • Pub Crawl Cologne, il y a deux ans : 5 étoiles, “Super adresse !”
  • Pub Crawl Cologne publie un avis pour Freibad Tarnish :  “Meilleure piscine pour ceux qui veulent nager. Ce qui me frappe c’est qu’il y a toujours des clients Allemands.” (a priori, Pub Crawl Cologne est une société d’événementiel spécialisée dans les soirées itinérantes) 
  • Avis Teenyland de Baran Cesme, il y a deux ans : 5 étoiles
  • Baran Cesmepublie un avispour le Pub Crawl Cologne (le monde est petit) : “J’ai passé une excellente soirée ! J’ai rencontré plein de nouvelles personnes et je les ai honorées comme il se doit !”
  • Avis Teenyland de Bjö Gat, il y a un an : 5 étoiles, “Je suis très satisfait”
  • Bjö Gat publie des avispour Yes Sir.. (A) et pour FKK Villa Hannover (B)


Regardons ces établissements de plus près :

  • (A) Yes Sir. C’est aussi d’un “bordel”. Alors que les “bordels” sont censés être fermés à cause de la pandémie de covid, Yes Sir est ouvert et propose de faire un test de dépistage du covid sur place… YES SIR Hannover, Hamburger Allee 36 30161 Hannover0511 – 388 83 94 — kontakt@yes-sir-hannover.de – yes-sir-hannover.de ; d’ailleurs, Karin AHRENS la maquerelle-directrice de Yes Sir a été accusée de trafic des êtres humains, a obligé les femmes à travailler en les terrorisant, contraignant l’une à avorter de force.
  • (B)FKK Villa Hannover. Encore un bordel. Toujours ouvert. Sur le site de FKK Villa :Contrairement à ce qui se passe dans les autres bordels de Hanovre, vous trouverez des stripteaseuses séduisantes et des jeunes stripteaseuses. Toutes les dames sont au plus haut niveau – purement érotique. N’hésitez pas à vous retirer avec les dames dans l’une de nos suites de la “FKK Villa”.” – FKK Villa Hannover, Am Tönniesberg 1, 30453 Hannover – 051143833415
  • Un autre avis FKK Villa Hannover : avis de Pipe Bcn : “Femmes terribles, très vieilles comme ma grand-mère, entrée très chère, 60 EU, s’il vous plaît ne dépensez pas votre argent dans cet endroit poubelle, il n’y avait pas de nourriture, site totalement négligé.”


Pédo-avis sur des forums de pédo-clients de Teenyland

Forum Internationalsexguide.nl
– Avis de Zumboit (un connaisseur visiblement) : “… elle était magnifique et tout à fait le fantasme de l’adolescente que je voulais… Donc c’était 70+30+10. + 58 taxi, soit un total de 168 pour une super pipe et fantasme d’adolescente. Pas bon marché, mais pas vraiment si cher pour quelqu’un qui va rarement en Allemagne, et qui ne fait pas confiance au P4P là où ce n’est pas légal. Je recommande totalement Teenyland pour une alternative à ceux qui n’ont pas besoin d’une atmosphère de fête FKK, et une qualité bien supérieure à RLD.”
– Avis de PovPursuit : “L’hôte, une sympathique femme d’âge moyen, m’a présenté 5 filles au total. J’ai choisi Julia après les présentations, et j’ai également demandé si Maja, que j’avais vue sur les photos du site web, était là pour ma deuxième heure (elle a dit qu’elle arrivait et qu’elle serait là dans un moment).”

Forum Ignatzmice.com
Avis de Sir-William, il y a un an : “Le système est équivalent à celui des autres bordels : on vous fait entrer dans une pièce, vous vous asseyez, puis les filles viennent une par une et se présentent… La prétention de Teenyland est d’avoir de plus jeunes femmes et même si elle ne l’était pas, elle avait l’air très jeune…. la sélection est super.”



Prostitutiongesätz – loi sur la prostitution

L’Allemagne c’est le pays du G7 dans lequel le proxénétisme est autorisé. L’Allemagne c’est le pays dans lequel les mineurs ne peuvent pas boire, ni voter, ni conduire mais où ils peuvent entrer dans des “bordels” pour tirer profit des personnes qui se prostituent. L’Allemagne c’est aussi un pays dans lequel il y a des bordels de mineurs installés par des criminels… et des clients qui fréquentent ces bordels de mineurs. Et, dans les zones où les “bordels” n’ont pas le droit de s’installer, il y a des sauna-clubs ; des appartements ; des cinémas porno ; des tea-clubs ; les escorts ; et bien sûr, la prostitution en ligne. En Allemagne il n’y a aucune statistique officielle sur l’exploitation des enfants. La loi autorisant la location de son corps a été votée au Bundestag en 2002… qui d’autre que le Parti des Verts pour proposer le retour de la prostitution ? ce qui était auparavant sanctionné comme du proxénétisme, est désormais autorisé. La loi présuppose que la prostitution est un métier comme les autres. Mais c’est ce n’est pas vrai et ça ne le sera jamais ! L’exploitation à des fins de prostitution existe en parallèle de la société. Littéralement. En terme d’économie et de situation géographique. C’est assez simple à comprendre en prenant l’exemple de Paris : avec les bois de Boulogne et de Vincennes de chaque côté de la ville ; les berceaux du proxénétisme que sont, en plein milieu : Pigalle et la rue St-Denis ; et les milliers de salons de massages, appartements et autres lieux clos disséminés à travers la ville, et en périphérie. Pour revenir à l’Allemagne, en plus de légaliser le proxénétisme, la loi prostitution transforme les personnes prostituées en imposables lambdas et ne concède que peu de bénéfices sociaux. Le gouvernement contribue sciemment à l’exploitation quotidienne de millions d’individus et les clients qui paient pour avoir accès à des adultes en situation de prostitution, paieront également pour violer un enfant sous couvert de propos atroces comme : “je dois accepter le monde tel que le législateur l’a fait pour nous”.



L’impunité des “teeny-brothels” en Allemagne

  • 2010Des parents secourent leur fille d’un “teeny-bordel”
  • 2016 – “Il y avait cette fille de 13-14 ans, très enfantine. Elle n’avait même pas encore développé de seins et était totalement glabre. Son trou était super serré et je ne pouvais pas la pénétrer profondément. Je lui ai fait mal et elle m’a repoussé. A part ça, j’avais le droit de lui faire tout ce que je voulais, tout ce qui me passait par la tête. Je me suis soulagé dans sa bouche plusieurs fois, elle a tout avalé. Elle me donnait la chair de poule. Peut-être qu’elle était droguée. Quand j’y suis retourné quelques jours plus tard, elle était partie.” 
  • 2018 – “Les filles là-bas sont très jolies. Malheureusement, l’une d’elles a légèrement blessé mes précieuses noix, car elle portait un appareil dentaire. Je n’ai rien d’autre à redire, à part que certaines filles ressemblent à des mineures, mais peu importe”.


Pour résumer, on a le crime organisé et la clientèle affamée, l’offre et la demande comme dans n’importe quel marché ; qu’il s’agisse de la “prostitution réglementée” ou de la “prostitution clandestine fétichiste de jeunes filles si jeunes qu’elles semblent mineures”. En plus de ces fléaux il faut aussi se lever contre la constante et croissante glamourisation des représentations hypersexualisées de la prostitution dans les médias qui influence les plus jeunes et impulse des aspirations contre-nature, comme l’appétence pour une “industrie du sexe” absolument dédramatisée. Rappelons que l’Allemagne est le pays de Christiane F. (Christiane Vera FELSCHERINOW) dont le livre “Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée” (Wir Kinder vom Bahnhof Zoo) est paru en 1978 pour désinhiber des générations. Bien sûr, l’adolescente qu’était Christiane n’a pas écrit ce livre toute seule, en réalité les vers lui ont été tirés du nez par Horst RIECK et Kai HERMANN, deux journalistes du Stern. La sphère culturelle ne rate jamais une occasion de participer à la médiatisation de la prostitution et donc, du proxénétisme. En 2020, la pédo-scène littéraire Française nous infligeait la parution de “La Maison”, roman d’Emma BECKER édité par J’ai Lu. Côté audiovisuel, la propagande est tout aussi tenace : “The Diary of a London Call Girl”, “The Girlfriend Experience”, et dernièrement, en Février 2021 un : “Wir Kinder vom Bahnhof Zoo” tiré du bouquin de Christiane et réalisé par Annette HESS diffusé sur pédo-AmazonPrime. Le 9 Juin 2009, à Fellbach (Allemagne) 1700 hommes se sont amassés devant le “Pussy Club” pour son inauguration. Les files d’attente ont continué jusqu’à la fermeture, quand les femmes prostituées se sont effondrées, épuisées de fatigue, terrassées par la douleur, les blessures et les infections, en particulier souffrant d’irritations vaginales et de mycoses qui, de leurs organes génitaux, se sont propagées à leurs jambes. Ce bordel a été fermé un an plus tard pour trafic d’êtres humains. Les bordels à prix fixe sont très courants en Allemagne, de même que ceux qui affichent “tabuslos” (“sans tabous”, en pratique, cela se traduit par “sans préservatif”). Le résultat, c’est que les maladies sexuellement transmissibles sont en augmentation en Allemagne (les taux d’infection au VIH remontent après des années de stagnation, et les hommes mariés transmettent des infections à leur femme). Voilà c’est ça la légalisation pour laquelle militent les associations de travailleurs du sexe et les “féministes”. Et ça n’empêche en rien les pédocriminels de passer à l’acte.

Sources : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17

  • Daimlerstraße 35, 50170 Kerpen : 1, 2, 3, 4, 5
  • Rösrather Strasse 336, 51107 Köln : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
  • YouTube : 1
  • Twitter (inactif) : 1
  • Pédo-avis Google : 1
  • Pub Crawl Cologne : 1
  • Yes Sir Hanovre : 1, 2, 3, 4
  • FKK Villa Hanovre : 1, 2
  • Pédo-avis forums : 1, 2, 3
  • Pédo-bordels / teeny-brothels en Allemagne : 1, 2, 3, 4
  • Adolescent de 14 ans : 1
  • Exploitation des enfants en Allemagne : 1
  • Exploitation des enfants à des fins de prostitution par leurs parents : 1, 2, 3
  • Pédoclients : 1, 2, 3
  • Pédoculture : 1
  • Proxénétisme en Allemagne : 1, 2, 3, 4, 5, 6
  • “Prostitution” en Allemagne (chiffres 2020) : 1
  • Proxénétisme à Cologne : Eros Center (affiliation à des trafiquants d’êtres humains) et le Pascha (affaire de trafic d’êtres humains en 2016 quatre femmes ont été prises en otage, exploitées et terrorisées par Mohammed H. et son complice Dennis B. ; et le meurtre de Cat EHEMANN, une Thaïlandaise de 28 ans qui “travaillait” comme prostituée au Pascha, tuée de 14 coups de couteau par un client : Cihan B., un lycéen âgé de 20 ans ; 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10)

 

#Fsociety